Le cri du Caire, une ode à la liberté.

Spiritualité et liberté s’accordent dans ce voyage mystique pour porter les espoirs des peuples aux voix muselées face aux oppressions politiques, sociales et religieuses. Au souffle continu du saxophone de Peter Corser, aux cordes acérées de Karsten Hochapfel, répond la voix saisissante d’Abdullah Miniawy, jeune poète et chanteur, figure égyptienne du combat pour la liberté et la justice. Entre poésie soufie et volutes orientales, le chant virtuose, murmuré ou clamé, a des vertus hypnotiques qui nous conduisent vers la transe. Il porte en lui une puissance métaphorique qui transcende les frontières.

Chant, textes, composition Abdullah Miniawy
Saxophone, composition Peter Corser
Violoncelle Karsten Hochapfel

Production La Voix est Libre, L’Onde & Cybèle
Coproduction Bonlieu-Scène nationale Annecy, Maison de la Culture de Bourges – Scène nationale / centre de création, Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique, Théâtre 71 – Scène nationale Malakoff, FGO Barbara