Contemple ton œuvre

On ne pouvait rêver meilleure distribution ! Karine Deshayes et Franco Fagioli unissent leurs voix dans cet opéra grandiose de Rossini. Virtuosités du bel canto, orchestrations éblouissantes et intrigues redoutables font le lit de Sémiramis, la reine de Babylone qui a fait assassiner son mari. Alors qu’elle choisit Arsace pour nouvel époux, elle ne se doute pas qu’elle s’apprête à épouser son fils disparu, scellant à jamais son destin maudit. Après avoir mis en scène Tancrède la saison dernière à l’Opéra de Rouen, Pierre-Emmanuel Rousseau poursuit l’aventure rossinienne avec ce dernier opera seria du maître.

Violoniste et violoncelliste s’accordent autour de Mozart et Kodály pour un après-midi de détente en famille.

L’heure du goûter a sonné et vous voici en bonne compagnie. Dans un esprit convivial, les musiciens vous font découvrir une merveille de Mozart et sa genèse. Un soir de 1783, Wolfgang rend visite à son ami Michael Haydn, souffrant. Il écrit à sa place ce duo pour cordes. Ce chef-d’œuvre miniature témoigne de la complicité entre les deux compositeurs. C’est aussi l’occasion de plonger au cœur du bouleversant duo de Kodály, composé à l’été 1914.

Deux rendez-vous  à partager avec les musiciens de l’Orchestre de l’Opéra autour d’une boisson offerte.

14h30 Concert raconté

17h Concert raconté

Julien Chauvin et les musiciens de l’Orchestre font dialoguer la musique de François Devienne, le « Mozart Français » et celle de Wolfang Amadeus, son illustre contemporain autrichien.

Cette plongée dans l’âge d’or de la symphonie classique réunit deux compositeurs qui partagent, par-delà les frontières, un génie précoce et une grande élégance musicale. François Devienne, flûtiste et bassoniste très recherché en son temps, accorde une place importante à ces deux instruments dans son répertoire. Julien Chauvin et les musiciens de l’Orchestre mettent en lumière son œuvre redécouverte dans les années soixante et partagent la virtuosité et l’optimisme de sa Symphonie concertante. La Sérénade dite Haffner et la Symphonie n° 39 de Mozart, avec son final pétillant, lui offrent un écho des plus enlevé.

Assister aux débuts d’un grand chanteur est une expérience exaltante. Venez découvrir deux lauréates du prestigieux concours.

Elles sont remarquables. Avant elles, Natalie Dessay, Karine Deshayes ou Hélène Carpentier ont été révélées par le concours Voix Nouvelles organisé depuis 1988 par Génération Opéra. Son objectif est de détecter et d’accompagner les talents lyriques francophones. Au terme de la cinquième édition, ce concert est une formidable occasion d’apprécier les voix d’Héloïse Poulet louée pour sa « tessiture longue et intense », d’Emy Gazeilles et son « agilité virevoltante en flammèches » et de Mathilde Ortscheidt avec « ses nuances ambrées et son registre grave opulent ».

Programme poétique entre mélodies et répertoire symphonique où se rencontrent les plus belles pages des maîtres de la musique française.

C’est une œuvre impétueuse et chantante que Bizet écrit alors qu’il n’a que dix-sept ans. L’Orchestre de l’Opéra, sous la baguette de Pierre Dumoussaud, partage la fraîcheur de cette musique élégante et populaire, qui porte la marque du grand compositeur. Les mélodies de Massenet sont, quant à elles, de petites scènes délicates. Tel un kaléidoscope, elles révèlent les multiples intentions musicales de son auteur.

Une parenthèse de douceur pour découvrir un répertoire français chaleureux et réconfortant.

Laissez-vous envelopper dans le bain de sonorités du Sextuor de Poulenc. Le compositeur déploie un dialogue particulièrement brillant et équilibré entre tous les instruments. Prolongez le plaisir avec la Petite suite, œuvre de jeunesse de Debussy, toute en pudeur et en raffinement. Avec Les Berceaux, Fauré nous raconte l’histoire de ces mères qui bercent leurs enfants alors que les marins prennent la mer. Un moment de tendresse à partager en famille.

Deux rendez-vous  à partager avec les musiciens de l’Orchestre de l’Opéra autour d’une boisson offerte.

14h30 Concert raconté

17h Concert raconté

À vous la chaleur et les parfums enivrants ! Les musiciens de l’Orchestre partagent leurs partitions les plus florales et exaltantes.

« Qu’elles sont belles les fleurs de la vie, tôt ou tard elles éclosent à tes côtés, de toute leur splendeur », chante le guitariste cubain Compay Segundo. Des notes légères et colorées parcourent ce concert où les musiciens de l’Orchestre voyagent de l’époque médiévale anglaise aux côtés de Ralph Vaughan Williams jusqu’au standard jazz de Sidney Bechet, Petite Fleur, en passant par les tangos libérés d’Astor Piazzolla ou le merveilleux et lyrique Duo des fleurs de Léo Delibes. Une rêverie musicale aux quatre coins du monde.

Une intimité bouleversante s’élève des partitions de Zelenka, le plus important compositeur tchèque de la période baroque.

Celui qu’on surnomme le « Bach tchèque » nous offre un moment d’introspection passionnant. Tirées du livre de Jérémie dans la Bible, Les Lamentations décrivent la destruction de Jérusalem et sont utilisées comme métaphore de la souffrance et de la mort du Christ. Depuis le Moyen-Âge, ces textes sont chantés dans les monastères, lors des prières nocturnes de la Semaine Sainte. En 1722, Jan Dismas Zelenka en compose une version magnétique, à l’expressivité émotionnelle saisissante. L’Ensemble Diderot et Johannes Pramsohler exhalent la grâce de ce cycle encore méconnu et à la beauté déchirante.

Deux musiciennes prometteuses unissent leurs talents autour d’un programme aux couleurs scandinaves et passionnées.

Aimez-vous Brahms ? Vous allez l’adorer sous la baguette passionnée d’Emilia Hoving qui retrouve l’Orchestre de l’Opéra autour de l’une des plus célèbres symphonies du compositeur romantique. Pour Clara Schumann, grande amie de Brahms, « cette œuvre est un seul battement de cœur ». Son troisième mouvement, tout en grâce et en poésie, est d’ailleurs devenu anthologique. Nielsen vous intrigue ? Raphaëlle Moreau lève le voile sur le précieux Concerto pour violon du compositeur danois, à la structure originale et à l’esprit résolument optimiste.

Jeux de rythmes et de motifs animent ce concert où les notes vagabondent entre musique disco, folklorique et contemporaine.

Si vous ne savez pas ce qu’est un riff ou un lick, vous êtes au bon endroit. Les musiciens se font un plaisir de vous présenter chaque œuvre de ce répertoire joyeusement contemporain. Violoncelliste, clarinettiste, pianiste et harpiste s’amusent dans les pulsations de la Disco Toccata et les accents délicieusement klezmer du trio de Gilad Cohen. Ils vous font vibrer sur les airs de jazz, de musique classique et de comédie musicale.

Deux rendez-vous  à partager avec les musiciens de l’Orchestre de l’Opéra autour d’une boisson offerte.

14h30 Concert raconté

17h Concert raconté

Fermer

Accessibilité

L’Opéra accessible
L’Opéra de Rouen Normandie met tout en œuvre pour encourager et faciliter la venue des personnes en situation de handicap. Une tarification adaptée, des dispositifs d’accompagnement spécifiques et des lieux accessibles permettent une découverte de la saison dans les meilleures conditions.

Des lieux adaptés
Le Théâtre des Arts (entrée rue du docteur Rambert) et la Chapelle Corneille sont équipés de rampes d’accès et d’ascenseurs. Des emplacements spécifiques sont réservés aux personnes à mobilité réduite et leurs accompagnateurs. Voir la carte d’accès.

Des tarifs adaptés
Une tarification adaptée permet un meilleur accueil des personnes en situation de handicap. En savoir plus.

Audiodescription
Certaines représentations sont audiodécrites en partenariat avec Accès Culture. En amont de ces rendez-vous, nous proposons une visite tactile des décors et des costumes avec l’équipe artistique. Le jour du spectacle, le programme de salle est disponible en caractères agrandis et en braille. En savoir plus.

Loupes
Disponibles sur simple demande au vestiaire.

Gilets vibrants
Pour ressentir pleinement les vibrations d’un opéra, d’un concert ou d’un spectacle de danse, l’Opéra de Rouen Normandie met à disposition des gilets SUBPAC pour certains spectacles sur réservation. En savoir plus.

Boucles magnétiques
Des boucles magnétiques individuelles sont disponibles sur simple demande et permettent une amplification sonore des spectacles pour les personnes bénéficiant d’une assistance auditive avec position T.

Réservation SMS
Les personnes présentant une déficience auditive peuvent réserver leurs places et leurs gilets vibrants par SMS au 07 81 15 36 09.

Séances Relax
Ces représentations proposent un dispositif d’accueil inclusif et bienveillant, pour faciliter la venue au spectacle de personnes dont le handicap peut entraîner des comportements inhabituels ou imprévisibles. En savoir plus.

Surtitrage
Un surtitrage en français est proposé pour tous les opéras.

Parcours de découverte
En lien avec la programmation, ils sont proposés aux personnes présentant une déficience intellectuelle.

Séances en LSF
Certaines représentations sont traduites en Langue des Signes Française. En savoir plus.

Pour tout renseignement ou réservation, nous vous invitons à nous contacter :
Angélina Prévost – Chargée des actions culturelles
07 81 15 36 09
angelinaprevost@operaderouen.fr

Fermer
Fermer