Quand le baroque flirte avec les Années folles… Un tour de chant haut en couleur qui révèle les liens insoupçonnés entre ces deux époques musicales.

Quel est le point commun entre Monteverdi et Yvette Guilbert ? Figurez-vous que les chanteuses populaires des Années folles n’hésitaient pas à puiser dans le répertoire baroque pour monter leur tour de chant! On le sait peu, mais l’entre-deux-guerres est une période de redécouverte de la musique ancienne. Pour rendre compte de ces liens surprenants, Vincent Dumestre et son ensemble Le Poème Harmonique s’associent à la charismatique Stéphanie d’Oustrac. Ils nous racontent l’histoire d’une femme qui se retourne sur son passé et évoque sa vie en musique, à travers des airs anciens et des chansons réalistes. Lully s’acoquine alors avec Fréhel, le violiste baroque Marin Marais s’entiche de Colette Renard et l’on assiste, intrigués et conquis, à ces rencontres inattendues.

Programme

Marin Marais Suite en mi mineur, Prélude et Passacaille
Anonyme J’ai perdu ma jeunesse ; Dans mon jardin à l’ombre ; La Fille au Roi Louis
Johann Vierdanck Canzona en do majeur
Claudio Monteverdi L’Arianna,  « Lamento d’Arianna »
Francesco Cavalli L’Egisto, « Lasso io vivo »
Charles Cachan Où sont tous mes amants ?
Paul Marinier D’elle à lui
Paul Delmet Les Petits Pavés
Raymond Legrand Les Nuits d’une demoiselle
Thérésa Les Canards tyroliens
Émile Carrara Mon amant de Saint-Jean

Production

Coproduction Opéra de Rouen Normandie, Le Poème Harmonique, Château d’Hardelot, Département du Pas-de-Calais dans le cadre du Midsummer Festival

Durée
1h10, sans entracte

Rouen, Chapelle Corneille
Mardi 18 octobre , 20h
Mercredi 19 octobre , 20h

Tarif B
De 10 à 46€

Distribution

Direction musicale Vincent Dumestre
Mise en scène Marie Lambert-Le Bihan
Costumes Bruno Fatalot
Arrangements musicaux Vincent Bouchot, Vincent Dumestre

Mezzo-soprano Stéphanie d’Oustrac

Le Poème Harmonique

Autour du spectacle

Introduction à l’œuvre

1h avant chaque représentation