Un quatuor et un quintette : Mozart et Brahms font chacun chanter le violoncelle et la clarinette dans deux partitions à la beauté sensible.

Lorsqu’il rentre à Vienne après un voyage à Berlin, en 1789, Mozart se voit doté d’une commande : écrire six nouveaux quatuors pour le roi de Prusse Frédéric-Guillaume. En s’attelant au premier (seuls trois verront finalement le jour), le compositeur n’oublie pas que son mécène joue lui-même du violoncelle.
D’où la part belle laissée à cet instrument dans ce quatuor où le style galant alterne avec d’audacieuses ruptures tonales. Presque cent ans plus tard, Brahms donne de la voix à la clarinette dans son Quintette en si mineur qui suscite le succès dès sa création. Une œuvre écrite rapidement qui dévoile dès les premières mesures une atmosphère originale, chaleureuse et rêveuse. Entre lyrisme du violoncelle et moelleux de la clarinette, on succombe à la poésie de la musique de chambre.

Programme

Wolfgang Amadeus Mozart Quatuor n˚ 21
Johannes Brahms Quintette pour clarinette et cordes

Production

Dans le cadre du Festival Les Musicales de Normandie

Durée
1h10

St Martin du Vivier - Église
Lundi 29 août , 20h30

En tournée
La billetterie de ce concert est assurée par le lieu du spectacle

Distribution

Violons Teona Kharadze, Elena Pease-Lhommet
Alto Patrick Dussart
Violoncelle Hélène Latour
Clarinette Naoko Yoshimura