Œuvre emblématique du romantisme, le Requiem allemand offre son message de paix et de consolation dans une approche intimiste sur instruments anciens.

Quatorze ans : c’est le temps de gestation qu’il aura fallu à Johannes Brahms pour composer son Requiem allemand, créé en 1868. Dans ce laps de temps, combien d’événements douloureux doit essuyer le musicien : la démence puis la mort de son ami Robert Schumann, le décès de sa mère ! Mais au-delà de ces aspects biographiques, l’œuvre traduit plus largement la pensée de Brahms. Plus qu’une messe des morts, le Requiem allemand s’apparente à une méditation sur la condition humaine, qui se place résolument du côté des vivants et de la lumière.
Dans la version pour orchestre de chambre sur instruments d’époque proposée par Mathieu Romano, la poésie de sa musique ressort pleinement, tandis que les deux autres pièces qui l’encadrent, de la plume de Wolfgang Rihm et de Gustav Mahler, témoignent elles aussi de la beauté du langage choral germanique.

Programme

Wolfgang Rihm Mit geschlossenem Mund
Gustav Mahler Ich bin der Welt abhanden gekommen
Johannes Brahms Ein deutsches Requiem

Durée
1h30

Rouen, Chapelle Corneille
Mardi 3 mai 2022, 20h

Tarif C
De 10 à 32€

Distribution

Direction musicale Mathieu Romano

Soprano Axelle Fanyo
Baryton Julien Van Mellaerts

Les Siècles
Ensemble Aedes