Pour son premier concert de la  saison, Ben Glassberg, directeur musical de l’Orchestre de l’Opéra, convoque l’univers féerique du ballet russe légendaire Petrouchka.

Carnaval, poupées magiques et montreur d’ours : bienvenue dans l’univers de Petrouchka, la célèbre partition d’Igor Stravinsky, qui fait entrer la musique dans la modernité. Créée en 1911 au Théâtre du Châtelet, sous forme de ballet interprété par Nijinski, elle est l’œuvre d’un compositeur de vingt-neuf ans qui détonne par sa variété de rythmes, ses brusques contrastes, ses couleurs fortes et ses emprunts aux folklores populaires. La version remaniée de 1947, pensée pour le concert plutôt que pour le ballet, est ici dirigée par Ben Glassberg. Cet adieu au romantisme est presque contemporain du Concerto pour violon d’Erich Wolfgang Korngold, créé la même année par Jascha Heifetz. Le compositeur viennois, exilé aux États-Unis pour fuir le nazisme, a puisé cette partition post-romantique dans les thématiques des musiques de films qu’il composait pour Hollywood.

Programme

Richard Wagner Le Vaisseau Fantôme, Ouverture
Erich Wolfgang Korngold Concerto pour violon en ré majeur, opus 35
Igor Stravinsky Petrouchka (version 1947)

Production

En partenariat avec la Caisse d’Épargne et Radio Classique

Durée
1h30, entracte inclus

Evreux
Dimanche 21 novembre , 16h

En tournée
La billetterie de ce concert est assurée par le lieu du spectacle

Distribution

Direction musicale Ben Glassberg

Violon Tai Murray

Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie
Orchestre Régional de Normandie

Photo
Gaby Merz

Autour du spectacle

Rencontre et répétition ouverte

Jeudi 18 novembre, 19h

Introduction à l'œuvre

1h avant chaque représentation

En tournées

Evreux
Tangram • Plan d’accès
dimanche 21 novembre , 16h