En compagnie de Tchaïkovsky, Rachmaninov et Chostakovitch, l’Opéra se met à l’heure russe avec trois sublimes trios intimement liés entre eux.

Il ne faut jamais dire : « Fontaine je ne boirai pas de ton eau ! »
La preuve par Piotr Ilitch Tchaïkovsky ! Après avoir déclaré que « son système auditif est fait de telle façon qu’[il] ne supporte pas la combinaison du piano, du violon et du violoncelle », le compositeur, bouleversé par la mort de son ami le pianiste Nicolaï Rubinstein, dédie à sa mémoire un trio d’une beauté saisissante. Dans le même temps, il lègue à la musique russe le premier grand trio de son histoire. Dix ans plus tard, en 1891, Sergueï Rachmaninov s’en souviendra. Encore influencé par son aîné, il écrira son premier Trio élégiaque, marqué par une ardeur juvénile et un élan lyrique. Quant à Dmitri Chostakovitch, c’est davantage dans l’ombre de Brahms qu’il compose en 1923 son premier trio, œuvre de jeunesse inachevée que complétera après sa mort l’un de ses élèves.

Programme

Sergueï Rachmaninov Trio élégiaque n˚1
Dmitri Chostakovitch Trio n˚1
Piotr Ilitch Tchaïkovsky Trio pour piano « À la mémoire d’un grand artiste »

Rouen, Théâtre des Arts
Mercredi 17 novembre , 19h

En Famille

Distribution

16h30 Goûter
(boisson chaude offerte)
17h Concert – Rencontre
À partir de 5 ans
Tarif F

18h30 Apéro
(grignotage de pays offert)
19h Concert
Tarif E

Violon Hervé Walczak-Le Sauder
Violoncelle Jacques Perez
Piano Frédéric Aguessy

Photo
Christophe Urbain