Le Poème Harmonique vibre de l’atmosphère de Venise au XVIIIe siècle à travers la cantate incandescente de Vivaldi interprétée par la mezzo Eva Zaïcik.

« Si l’Éternel ne bâtit pas la maison, ceux qui la bâtissent travaillent en vain » : ce psaume biblique invitant les fidèles à mettre leur croyance en Dieu, Antonio Vivaldi s’en empare pour sa cantate Nisi dominus, vers 1717. À cette époque, le « prêtre roux » officie à l’Ospedale della Pietà, l’un des quatre orphelinats de Venise accueillant des jeunes filles. Sans doute est-ce pour l’une d’elles qu’il écrit cette partition, popularisée par de nombreux enregistrements pour voix de contreténors, de James Bowman à Philippe Jaroussky. C’est donc une sorte de retour aux sources qu’opère la mezzo-soprano Eva Zaïcik, consacrée en 2018 au concours Voix nouvelles et aux Victoires de la musique. Avec le Poème Harmonique dirigé par Vincent Dumestre, elle interprète cette œuvre fervente et d’autres pièces sacrées de la musique baroque italienne.

Ce programme a fait l’objet d’un enregistrement
à la Chapelle Corneille, à paraître chez Alpha Classics
à l’automne 2021.

Programme

Serafino Razzi Venite o voi gentili ; O vergin Santa
Pietro Antonio Locatelli Sinfonia funebre en fa mineur « Lamento »
Francesco Severi Nisi Dominus
Antonio Vivaldi Sinfonia al Santo Sepolcro ; Nisi Dominus

Durée
1h10

Rouen, Chapelle Corneille
Jeudi 2 décembre , 20h

Tarif C
De 10 à 32€

Distribution

Direction Musicale Vincent Dumestre

Mezzo-soprano Eva Zaïcik
Ténors Francisco Manalich, Benoit-Joseph Meier
Baryton Virgile Ancely

Le Poème Harmonique

Photo
Répétition du poème harmonique chapelle Corneille de Rouen