Miroirs Étendus réécrit les Vêpres de la Vierge de Monteverdi pour  questionner notre rapport au divin.

En 1610, Claudio Monteverdi dédie au pape Paul V les Vespro della Beata Vergine, partition sacrée et grandiose qui fait la synthèse entre le style archaïque et le style moderne, lui qui a déjà bouleversé l’histoire de la musique en créant un des premiers opéras. Cette œuvre grâce à laquelle il obtient trois ans plus tard
le poste convoité de maître de chapelle à la Basilique Saint-Marc, est le point de départ du nouveau spectacle de Miroirs Étendus, présenté ici dans une forme spécifiquement conçue pour la Chapelle Corneille. Othman Louati en propose une adaptation lumineuse pour ensemble sonorisé dans une grande fidélité à la partition d’origine, tout en y intégrant de nouvelles pages de musique. Séverine Chavrier et Antonio Cuenca Ruiz s’emparent de cet office du jour, joué à l’heure de la tombée du jour, pour plonger dans l’obscurité et y chercher – peut-être y invoquer – le divin, la beauté, « l’obscure clarté qui tombe des étoiles ».

Programme

Spectacle lyrique d’après Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi
Claudio Monteverdi Vespro della Beata Vergine

Production

Coproduction Miroirs Étendus, Opéra de Rouen Normandie, Opéra de Lille, Théâtre du Beauvaisis / Scène national de Beauvais, Le Phénix / Scène nationale de Valenciennes

Avec le soutien du Théâtre de l’Aquarium, de la Cité de la Voix de Vézelay

Durée
1h30

Rouen, Chapelle Corneille
Vendredi 15 octobre , 20h

Tarif C
De 10 à 32€

Distribution

Direction musicale Romain Louveau
Direction artistique Séverine Chavrier
Dramaturgie Antonio Cuenca Ruiz
Création musique Othman Louati d’après Claudio Monteverdi
Lumières Philippe Gladieux
Sonorisation Anaïs Georgel

Ensemble Miroirs Étendus