La voix grave de la chanteuse Imany épouse le son de huit
violoncelles pour un concert qui revisite les tubes de la pop, de Radiohead à Madonna.

On dit souvent que le violoncelle est l’instrument le plus proche de la voix humaine, mais Imany le décrit aussi comme « un instrument aux courbes féminines qui appellent au respect et à la douceur ». Nul étonnement si la chanteuse, qui depuis
dix ans séduit le public par son timbre ensorcelant et ses singles comme Don’t be so shy, a choisi de marier sa voix à un octuor de violoncelles. Dans son nouveau spectacle chorégraphié par Gladys Gambie et Thierry Thieû Niang, elle incarne une prêtresse vaudou qui utilise son répertoire pour raconter une histoire, affronter ses démons, créer des rituels et des danses afin d’atteindre une sérénité intérieure. Invoquant des titres connus de Bob Marley, Bonnie Tyler, Radiohead, Madonna ou Cat Stevens, le spectacle Voodoo Cello leur donne une nouvelle résonance et vise à éveiller les consciences autour de la puissance du féminin.

Programme

Pièces de Radiohead, Cat Stevens, Donna Summer, Hozier, t.A.T.u., Bob Marley, Madonna…

Production

Résidence de création au Théâtre des Sablons à Neuilly-sur-Seine

Durée
1h30

Rouen, Chapelle Corneille
Mardi 25 janvier 2022, 20h

Tarif C
De 10 à 32€

Distribution

Chant Imany
Violoncelles Julien Grattard, Rodolphe Liskowitch, Lucie Cravero, Leonore Vedie, Laure Magnien, Bohdana Horecka, Polina Streltsova, Octavio Angarita

Arrangements musicaux Imany
Chorégraphie Gladys Gambie, Thierry Thieû Niang
Création lumières François Menou
Création des tenues Olivier Rousteing – Maison Balmain