Sébastien Daucé fait revivre  un fascinant drame musical  de l’Angleterre du XVIIIe siècle, où l’amour et la mort ont maille à partir.

Si la psychanalyse nous a appris que l’amour et la mort pouvaient être liés, que se passe-t-il quand les flèches de Cupidon sont échangées par erreur avec celle de la Mort ? Un chaos complet, où les jeunes amants se mettent à mourir et les vieillards à tomber amoureux ! Telle est l’histoire – inspirée par une fable d’Ésope – de Cupid and Death, un drame anglais du XVIIe siècle dont la musique est attribuée à Christopher Gibbons et Matthew Locke. Dans ce « masque », somptueux divertissement de cour en vogue à partir du règne d’Elisabeth Ire, textes, musique, arts visuels et danse se mêlent, ce qui n’est pas pour déplaire à Emily Wilson et Jos Houben qui signent une mise en scène inventive. Spécialiste de la musique du XVIIe siècle, Sébastien Daucé ressuscite cette œuvre rare de 1653, qui donne un aperçu du faste et du goût de l’Angleterre baroque.

Programme

Matthew Locke, Christopher Gibbons
Cupid & Death
Masque en 5 entrées
Livret de James Shirley, d’après des fables d’Ésope
Créé à Londres en 1653

Production

Coproduction C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord, théâtre de Caen, Opéra de Rouen Normandie avec le soutien de Normandie Lyrique et Symphonique, Théâtre impérial de Compiègne, Opéra Royal – Château de Versailles Spectacles, Atelier Lyrique de Tourcoing, Ensemble Correspondances, Opéra de Rennes, Château d’Hardelot – Centre Culturel de l’Entente Cordiale

Durée
2h

Rouen, Théâtre des Arts
Mardi 14 décembre , 20h
Mercredi 15 décembre , 20h

Tarif B
De 10 à 46€

En anglais surtitré en français

Distribution

Direction musicale Sébastien Daucé
Mise en scène Jos Houben, Emily Wilson
Scénographie, costumes Oria Puppo
Dramaturgie Katherina Lindekens
Lumières Christophe Schaeffer

Avec
Perrine Devillers
Lieselot De Wilde
Yannis François
Nicholas Merryweather
Lucile Richardot
Antonin Rondepierre

Comédiens Fiama Bennett, Soufiane Guerraoui

Ensemble Correspondances

Autour du spectacle

Introduction à l'œuvre

1h avant chaque représentation