Le pianiste Alexandre et les deux orchestres normands dessinent un monde de couleurs dans ce concert alliant une création contemporaine de Thierry Pécou et un monument russe du XXe siècle.

Quelle joie pour un interprète de participer à la création d’une partition ! Après L’Oiseau innumérable, fabuleux concerto pour piano de Thierry Pécou (2006), le pianiste Alexandre Tharaud retrouve le compositeur pour un nouveau concerto, fruit d’une commande de BBC radio 3, de l’Orchestre national de Lyon et de l’Opéra de Rouen Normandie.
Autre moment fort de ce concert : la Cinquième Symphonie de Dmitri Chostakovitch. Une œuvre de 1937 constituant une sorte d’autobiographie du compositeur qui répond également aux critiques suscitées par son opéra Lady Macbeth de Mzensk. Progressant du conflit à l’apothéose, elle est peut-être la plus beethovénienne de ses symphonies.
Plus méconnu, The Wreckers (Les Naufrageurs), le troisième opéra de la compositrice Ethel Smyth, cherche lui aussi à plaire, avec un style cosmopolite visant à séduire les scènes anglaises comme françaises.

Programme

Ethel Smyth The Wreckers, Ouverture
Thierry Pécou Cara Bali Concerto
Dmitri Chostakovitch Symphonie n˚ 5

Durée
1h45, entracte inclus

Rouen, Théâtre des Arts
Vendredi 6 mai 2022, 20h
Samedi 7 mai 2022, 18h

Tarif C
De 10 à 32€

Distribution

Direction musicale Ben Glassberg

Piano Alexandre Tharaud

Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie
Orchestre Régional de Normandie

Autour du spectacle

Introduction à l'œuvre

1h avant chaque concert