Cordes et voix de soprano ressuscitent l’ambiance de Vienne au tournant du XXe siècle avec des œuvres qui célèbrent la nuit ou illustrent des histoires d’amour tragiques.

Zemlinsky, Schoenberg et Berg : trois compositeurs nés à Vienne à la fin du XIXe siècle, trois hommes aux multiples points communs. Zemlinsky a donné des leçons de contrepoint à Schoenberg, ils fondent en 1904 la Société des musiciens contemporains dont Alban Berg est l’un des premiers élèves. Schoenberg, avant d’épouser la soeur de Zemlinsky, Mathilde, compose pour elle La Nuit transfigurée, œuvre de jeunesse qui fait scandale à l’époque alors qu’elle reste encore dans les limites de la tonalité. Les Maiblumen de Zemlinsky en constituent une sorte de contrepoint, ne serait-ce que parce qu’ils mettent en musique un poème du même auteur, Richard Dehmel. La nuit domine encore ce concert avec le cycle de jeunesse de Berg, Sieben frühe Lieder (dont le premier s’intitule Nacht) et Nacht und Träume de Schubert, écrit dans la pure tradition romantique.

Programme

Franz Schubert Nacht und Träume
Alban Berg Sieben frühe Lieder
Arnold Schoenberg La Nuit transfigurée
Alexander von Zemlinsky Maiblumen blühten überall

Durée
1h10

Rouen, Chapelle Corneille
Jeudi 21 janvier 2021, 20h

Tarif D
De 10 à 21€

Distribution

Soprano Juliette Raffin-Gay
Violons Naaman Sluchin, Teona Kharadze
Altos Patrick Dussart, Agathe Blondel
Violoncelles Jacques Perez, Guillaume Effler

Photo
Christophe Urbain