Telemann

Johannes Pramsohler et Adriana Gonzalez
18 et 19 mars 2021
Rouen, Chapelle Corneille

Georg Philipp Telemann
Divertimento en mi bémol Majeur ; Cantate Ino en ut Majeur, « Wohin, wo soll ich hin? » ; Concerto pour violon, deux flûtes et violoncelle en ré majeur

Trois œuvres de Georg Philipp Telemann donnent la mesure
du style galant qu’affectionnait le compositeur allemand.

En son temps, Georg Philipp Telemann (1681-1767), compositeur aussi précoce que prolifique, était bien plus renommé que Bach
ou Haendel – dont il était l’ami – avant de tomber dans l’oubli. C’est seulement depuis la seconde moitié du XXe siècle que l’on
redécouvre l’œuvre de ce musicien. À l’affût des nouveautés, sachant se couler aussi bien dans le style français, allemand qu’italien, Telemann a évolué à la fin de sa vie vers le style
galant. Même très âgé, il témoigne d’une grande santé musicale : son Divertimento en mi bémol majeur, écrit à 86 ans, fait entendre des petites scènes de chasse pleines d’entrain. Sa cantate profane Ino, contient de brillantes arias, ici interprétées par la soprano Adriana Gonzalez, lauréate du prestigieux concours Opéralia en 2019. Enfin, son concerto pour deux flûtes, violon et violoncelle est une parfaite illustration de la transition qu’il symbolise entre style baroque et période classique.

Rouen, Chapelle Corneille
Jeudi 18 mars 2021, 20h
Vendredi 19 mars 2021, 20h

Durée 1h20

Tarif D
De 10 à 21€

Distribution

Direction musicale et violon Johannes Pramsohler

Soprano Adriana Gonzalez
Violoncelle Anaël Rousseau
Flûtes Jean-Christophe Falala, Kouchyar Shahroudi
Clavecin Philippe Grisvard

Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie

Photo
Marine Cessat Begler

Autour du spectacle

Introduction à l'œuvre

1h avant chaque représentation