À la tête de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie, Ben Glassberg se met à l’heure russe avec la complicité du pianiste prodige Benjamin Grosvenor.

La nouvelle génération au pouvoir ! Ce pourrait être le sous-titre de ce concert qui unit le nouveau directeur musical de l’Opéra de Rouen, Ben Glassberg, au pianiste Benjamin Grosvenor, révélé à 11 ans en remportant la finale 2004 du Concours de piano de la BBC pour les jeunes musiciens. Les deux talentueux artistes se lancent dans le plus populaire des cinq concertos pour pianos de Prokofiev, le Concerto n° 3. Une partition créée en 1821 dont le lyrisme, conjugué à une écriture rythmique et pianistique d’une grande énergie, en font un classique du XXe siècle. Même label pour la suite d’orchestre de L’Oiseau de feu de Stravinsky, écrite neuf ans après le triomphe de la partition originelle pour les Ballets russes. Et comme Ben Glassberg et Benjamin Grosvenor sont bien de leur temps, ils interprètent également une création de Mizzi Mazzoli inspirée par une photo de l’usine Ford près de Détroit.

Programme

Mizzy Mazzoli River Rogue Transfiguration
Serge Prokofiev Concerto pour piano n°3 en do majeur
Jean Sibelius Le Barde
Igor Stravinsky L’Oiseau de Feu, version 1919

Durée
1h40, entracte inclus

Rouen, Théâtre des Arts
Jeudi 18 février 2021, 20h
Vendredi 19 février 2021, 20h

Tarif C
De 10 à 32€

Distribution

Direction musicale Ben Glassberg
Piano Benjamin Grosvenor

Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie

Photo
Christophe Urbain

Autour du spectacle

Introduction à l'œuvre

1h avant chaque représentation

Atelier d'écoute

Mardi 16 février, 19h

Rencontre et répétition ouverte

Mercredi 17 février, 14h