La saison se ferme avec l’opéra le plus politique de Verdi dans la mise en scène spectaculaire d’un grand artiste européen : Philipp Himmelmann.

Amour déçu, complots, trahisons politiques, enlèvement, empoisonnement : la trame de l’opéra de Verdi, créé en 1857 et remanié en 1881, ne manque pas d’intrigues ni de rebondissements. Elle s’inspire pourtant du vrai Simon Boccanegra, marin devenu premier doge plébéien de la République de Gênes au XIVe siècle. Son destin a donné à Verdi, alors en pleine possession de ses moyens, l’occasion de composer une partition magistrale qui reflète ses propres préoccupations politiques, lui qui fut l’icône de l’unification de l’Italie. Le metteur en scène allemand Philipp Himmelmann, admiré pour sa puissance esthétique et ses lectures subtiles, place l’opéra de Verdi dans un décor monumental, grandiose évocation d’un monde instable qui étouffe nos libertés. Cette même liberté que Verdi n’a cessé d’appeler de ses vœux.

Programme

Giuseppe Verdi Simon Boccanegra
Opéra en un prologue et trois actes
Livret de Francesco Maria Piave d’après une pièce d’Antonio García Gutiérrez
Créé le 12 mars 1857 au Théâtre de La Fenice à Venise

Production

Coproduction Opéra de Dijon, Opéra de Rouen Normandie, Stadttheater Klagenfurt

Durée
3h, entracte inclus

Rouen, Théâtre des Arts
Vendredi 11 juin , 19h
Dimanche 13 juin , 16h
Mardi 15 juin , 19h

10€

En italien surtitré en français

Distribution

Direction musicale Antonello Allemandi
Mise en scène Philipp Himmelmann
Collaboratrice artistique, reprise Ludivine Petit
Scénographie Etienne Pluss
Costumes Kathi Maurer
Lumière Fabrice Kebour

Simon Boccanegra Dario Solari
Jacopo Fiesco Jongmin Park
Maria Boccanegra Klara Kolonits
Gabriele Adorno Otar Jorjikia
Paolo Albiani Kartal Karagedik
Pietro André Courville

Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie
Chœur accentus / Opéra de Rouen Normandie

Photo
Christophe Urbain

Autour du spectacle