Erich Wolfgang Korngold Come away, death (d’après La Nuit des rois) ; Desdemona’s song ; Glückwunsch
Johannes Brahms 5 Ophelia Lieder ; Gestillte Sehnsucht, pour soprano, alto et piano
Richard Strauss 3 Ophelia Lieder ; Morgen
Christian Jost Fragments d’Hamlet, pour soprano, alto et piano

Création le 6 décembre 2019 à la Chapelle Corneille

Cette création de l’ensemble Miroirs Étendus se joue des codes du récital avec la soprano Elsa Dreisig, nommée artiste lyrique aux Victoires de la Musique 2019.

Vous pensez aimer les récitals de chant ?
Ou, au contraire, les détester ? Oubliez tout ce que vous croyez savoir ! Comme à son habitude, Miroirs Étendus se plaît à déplacer le regard du spectateur. Avec le jeune metteur en scène Antonio Cuenca Ruiz, dramaturge au Théâtre Royal de la Monnaie, la compagnie fait du public le témoin de la préparation d’un récital. Mais rapidement, la répétition dégénère : les airs travaillés par la chanteuse et le pianiste ravivent le souvenir d’une morte. La complicité musicale se fissure, les silences et les non-dits pèsent, la répétition devient un saisissant jeu de miroirs où se reflètent réciproquement la réalité et l’illusion. Trouvera-t-elle un heureux dénouement comme dans le Conte d’hiver, la comédie de Shakespeare ? Réponse avec la soprano Elsa Dreisig, premier prix du Concours Opéralia 2016, et le pianiste Romain Louveau.

Rouen, Chapelle Corneille
Vendredi 6 décembre 2019, 20h

Durée 1h15

Tarif D
De 10 à 21€

Distribution

Soprano Elsa Dreisig
Piano Romain Louveau
Alto Hélène Maréchaux

Mise en scène Antonio Cuenca Ruiz
Lumières Philippe Gladieux

Production

Production Miroirs Étendus
Coproduction Théâtre Royal de la Monnaie, Opéra de Rouen Normandie, Théâtre Impérial de Compiègne

Photo
(c) Christophe Urbain