Joseph Haydn Les Sept Dernières Paroles du Christ en croix, transcription pour quatuor à cordes
Wolfgang Amadeus Mozart Requiem, transcription pour quatuor à cordes de Peter Lichtenthal

Le Quatuor Debussy fait dialoguer deux œuvres de Haydn et Mozart dans un dépouillement des cordes qui s’habille de la mise en espace de Louise Moaty.

On croit connaître le Requiem de Mozart par cœur, mais on sait moins qu’il en existe une transcription pour quatuor à cordes, écrite par Peter Lichtenthal en 1802. Une partition qui connut le succès avant de tomber dans l’oubli. Retrouvée en 2006, elle a été réécrite par le Quatuor Debussy en respectant l’esprit de Lichtenthal tout en y apportant les dernières connaissances mozartiennes. Si Les Sept Dernières Paroles du Christ en croix de Haydn, d’abord quatuor à cordes (1787) puis oratorio avec chœur (1795), ont suivi un chemin inverse, l’ouvrage est lui aussi considéré comme un chef-d’œuvre de l’histoire de la musique. Le Quatuor Debussy a choisi de mettre en parallèle ces deux pièces « au caractère éminemment recueilli et d’une force intérieure toute semblable ». Un dialogue entre humain et divin sublimé par la mise en espace de Louise Moaty sur un plateau de tourbe brune éclairé à la bougie.

Rouen, Chapelle Corneille
Jeudi 19 décembre 2019, 20h

Durée 2h, entracte inclus

Tarif C
De 10 à 32€

Distribution

Quatuor Debussy
Violons Christophe Collette, Marc Vieillefon
Alto Vincent Deprecq
Violoncelle Cédric Conchon

Mise en espace Louise Moaty, Cie Les mirages
Scénographie Louise Moaty, Christophe Naillet, Thierry Bonnet
Création lumière Christophe Naillet

Production

Production Quatuor Debussy, Cie Les Mirages, Les Agents Réunis
Coproduction Philharmonie de Paris (commande 2018 pour la Biennale de Quatuors à cordes), Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau et La Rampe – La Ponatière à Echirolles

Photo
(c) Joot Prod