Carl Nielsen Ariels Sang
Eric Wolfgang Korngold
Desdemona’s song ; « Come away, death » ; « Dies eine kann mein Sehnen nimmer fassen » ; « Mond, so gehst du wieder auf » ; « Sterbelied »
Joseph Haydn « She Never Told her love » ; « Ae Fond Kiss »
John Cage Ophelia, extraits
Johannes Brahms « Wie erkenn’ ich dein Treublieb? » ; Sommerabend
Richard Strauss « Wie erkenn’ ich mein Treulieb? » ; « Morgen »
Ernest Chausson Chanson dOphélie
Christian Jost Hamlet Echoes
Igor Stravinsky Elegie, pour alto solo

Création le 6 décembre 2019 à la Chapelle Corneille

Cette création de l’ensemble Miroirs Étendus se joue des codes du récital avec la soprano Elsa Dreisig, nommée artiste lyrique aux Victoires de la Musique 2019.

Vous pensez aimer les récitals de chant ?
Ou, au contraire, les détester ? Oubliez tout ce que vous croyez savoir ! Comme à son habitude, Miroirs Étendus se plaît à déplacer le regard du spectateur. Avec le jeune metteur en scène Antonio Cuenca Ruiz, dramaturge au Théâtre Royal de la Monnaie, la compagnie fait du public le témoin de la préparation d’un récital. Mais rapidement, la répétition dégénère : les airs travaillés par la chanteuse et le pianiste ravivent le souvenir d’une morte. La complicité musicale se fissure, les silences et les non-dits pèsent, la répétition devient un saisissant jeu de miroirs où se reflètent réciproquement la réalité et l’illusion. Trouvera-t-elle un heureux dénouement comme dans le Conte d’hiver, la comédie de Shakespeare ? Réponse avec la soprano Elsa Dreisig, premier prix du Concours Opéralia 2016, et le pianiste Romain Louveau.

Rouen, Chapelle Corneille
Vendredi 6 décembre 2019, 20h

Durée 1h15

Tarif D
De 10 à 21€

Distribution

Soprano Elsa Dreisig
Piano Romain Louveau
Alto Hélène Maréchaux
Voix Hélène Delavault

Mise en scène Antonio Cuenca Ruiz
Direction musicale Romain Louveau
Scénographie et costumes Bastien Poncelet
Lumières Philippe Gladieux et Nolwenn Delcamp-Risses
Sonorisation Baptiste Chouquet

Production

Production Miroirs Étendus
Coproduction Fondation Royaumont. Mécène stratégique de la Fondation Royaumont, la Fondation Daniel et Nina Carasso, sous l’égide de la Fondation de France, soutient ses projets de création artistique, l’émergence et l’accompagnement de ses artistes ainsi que le renforcement de la coopération entre sciences humaines et pratiques artistiques.

Soutiens Opéra de Rouen Normandie, Théâtre impérial de Compiègne, La Brèche Festival / Aix-les-Bains, Fondation Royaumont

Miroirs Etendus est associé au Festival La Brèche Aix-les-Bains, en résidence à L’Opéra de Rouen Normandie et au Théâtre Impérial de Compiègne et soutenu par le Conseil régional des Hauts-de-France, la DRAC des Hauts-de-France, le Conseil départemental de l’Oise, la Fondation Orange, Géra Architectes.

Photo
(c) Christophe Urbain