Astor Piazzolla L’Automne ; L’Hiver
Frank Bridge Valse russe
Jules Massenet Méditation de Thaïs
Antonín Dvořák Valses opus 54, n° 1 et n°4
Carl Maria von Weber Andante et rondo Ungarese opus 35

Des pages brillantes de musique de chambre qui, de l’Argentine à l’Europe, nous emmènent sur les traces de Piazzolla, Bridge, Massenet, Dvořák et Weber.

Dans ce méli-mélo de musique de chambre, la valse s’invite en nombre. Antonín Dvořák arrange pour quatuor à cordes deux de ses Valses pour piano, marquées par leur inventivité et leur finesse mélodique. Franck Bridge, musicien chambriste, écrit à la perfection pour cette formation, comme en témoigne sa valse russe issue de ses Neuf miniatures. Quant à Astor Piazzolla, ses tangos liés aux quatre saisons de Buenos Aires puisent dans l’énergie et les contrastes de la capitale argentine. Weber de son côté emprunte à la Hongrie des effets de rythmes pour son Andante et rondo pour basson, une page aussi brillante que la célébrissime Méditation de Thaïs de Massenet.

Rouen, Théâtre des Arts
Mercredi 19 décembre 2018, 16h30

Durée 45 min

Tarif E
De 10 à 21€, tarif fam. 11€

En Famille

À partir de 6 ans

Distribution

Violons Hervé Walczak- Le Sauder, Elena Chesneau
Alto Patrick Dussart
Violoncelle Anaël Rousseau
Basson Batiste Arcaix
Piano Karen Walczak-Le Sauder

Autour du spectacle

Goûter 16h30

Venez déguster quelques pâtisseries avant le concert