Brahms – Dvořák

Victor Julien-Laferrière et Gergely Madaras
1er et 2 février 2019
Rouen, Théâtre des Arts

Johannes Brahms Danses hongroises
Anton Dvořák Concerto pour violoncelle
Tansy Davies KingPin
Johannes Brahms Symphonie n°3

Le violoncelliste Victor Julien-Laferrière, Victoire de la musique, nous entraîne au cœur de la Mitteleuropa avec le chef Gergely Madaras.

L’école de violoncelle français se porte bien ! La preuve par Victor Julien-Laferrière, né en 1990, et premier violoncelliste français à avoir remporté le prestigieux Concours Reine Elisabeth de Belgique en 2017. Une Victoire de la musique plus tard, le voilà de nouveau sur la route des concerts, dirigé ici par le chef Gergely Madaras, dont la baguette fera bouillonner les danses hongroises de Johannes Brahms ainsi que sa Symphonie n° 3. Tout aussi populaire, le Concerto pour violoncelle, dernière œuvre américaine de Dvořák, est empreint de la nostalgie qu’éprouvait le compositeur pour sa patrie. Entre exultation et mélancolie, c’est toute la palette du violoncelle qui se déploie tandis que le KingPin de la compositrice britannique Tansy Davies évoque les dents métalliques et la vapeur d’une machine.

Rouen, Théâtre des Arts
Vendredi 1er février 2019, 20h
Samedi 2 février 2019, 18h

Durée 2h, avec entracte

Tarif C
De 10 à 32€, tarif fam. 19.20€

En Famille

Distribution

Direction musicale Gergely Madaras

Violoncelle Victor Julien-Laferrière

Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie

Photo
© Lyodoh Kaneko