Costumière de scène de métier, et, à ce titre, ancienne responsable du service « costumes » à l’opéra de Rouen, Gwenaëlle Hocquard a toujours marié sa passion pour le textile et la couture à d’autres formes d’expression artistiques. Avec une préférence pour le dessin et la peinture, créant ainsi des univers très personnels toujours empreints de poésie. Ses acryliques, réalisées pour la série « Métamorphose végétale », puisent leur inspiration dans l’architecture hispano-mauresque de Séville, cité médiévale où la douceur de vivre est rythmée par la présence de nombreuses oasis de verdure au cœur de la chaleur andalouse. C’est cette végétation qui vient ici prendre possession de ces magnifiques bâtiments, opposition millénaire entre la créativité de l’homme et celle de la nature.

Vernissage en présence de l’artiste le mardi 7 novembre à 18h.
Réservations via actionsculturelles@operaderouen.fr

La Matmut, complice de vie, d’art et de culture.

Rouen, Théâtre des Arts
Mardi 7 novembre 2017

Durée Du 7 novembre au 22 décembre 2017

Photo
Crédit : Thomas Boivin