Une jeunesse de cour, oisive et turbulente, urbaine et branchée, se découvre elle-même dans des intrigues amoureuses où tout prête au jeu et au travestissement.

Toutes les conditions sont réunies ici pour faire de cette œuvre une comédie romantique très urbaine, hype-branchée et échevelée. Subtilement accompagnée dans des méandres émotionnels par la musique de Haendel – dont le célèbre « Ombra mai fu » – une jeunesse oisive et turbulente se découvre elle-même au fil d’itinéraires entrecroisés, comme autant de Runs simultanés. Notons pour cette production une distribution d’exception : Mari Eriksmoen, Lucile Richardot, Emöke Barath, Emily d’Angelo (dernièrement lauréate triomphante du concours de Placido Domingo, Operalia)… et le tout jeune et déjà irrésistible Jakub Orlinski.

Direction musicale David Bates
Mise en scène, scénographie, costumes Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeuil
Collaboration à la scénographie Christophe Pitoiset
Collaboration artistique Lodie Kardouss
Lumières Rick Martin
Vidéo Julien Roques
Création graphique Benjamin Juhel
Dramaturgie Luc Bourrousse

Serse John Holiday
Arsamene Jakub Józef Orliński
Amastre Luciana Mancini
Romilda Mari Eriksmoen
Atalanta Emöke Barath
Ariodate Luigi de Donato
Elviro Biagio Pizzuti

Skaters Hélène Gérard, Anthony Smeyers
Trottrider Nathan Ravier

Chef de chant Mariangiola Martello

Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie

Coproduction Staatstheater Nürnberg, Opéra de Rouen Normandie