accentus en résidence

Direction Laurence Equilbey

accentus est une référence dans l’univers de la musique vocale. Ce chœur de chambre fondé par Laurence Equilbey il y a 26 ans est très investi dans le répertoire a cappella, la création contemporaine, l’oratorio et l’opéra. accentus se produit dans les plus grandes salles de concerts et festivals français et internationaux comme la Mozartwoche de Salzbourg, le Barbican à Londres, la Philharmonie d’Essen, le Grand Théâtre de Provence, l’Opéra Royal et la Chapelle Royale de Versailles, le Theater an der Wien, le Festival de Ludwigsbourg, Le Lincoln Center à New York…

accentus est un partenaire privilégié de la Philharmonie de Paris et poursuit une résidence importante à l’Opéra de Rouen Normandie, construite autour de concerts et d’opéras. Christophe Grapperon est chef associé de l’ensemble depuis 2013.

L’ensemble collabore régulièrement avec des chefs et orchestres prestigieux : Pierre Boulez, Andris Nelsons, Eric Ericson, Christoph Eschenbach, Sir Simon Rattle, Orchestre de Paris, Ensemble intercontemporain, Concerto Köln, Akademie für Alte Musik Berlin, Berliner Philharmoniker… Il participe également à de nombreuses productions lyriques : Perela lHomme de Fumée de Pascal Dusapin et LEspace Dernier de Matthias Pintscher à l’Opéra de Paris, la création Seven Stones d’Ondrej Adámek au Festival d’Aix-en-Provence, Ciboulette de Reynaldo Hahn et La Nonne sanglante de Charles Gounod  à l’Opéra Comique… accentus prend part à des productions scéniques ambitieuses aux côtés d’Insula orchestra, notamment La Création de Haydn avec La Fura dels Baus et Der Freischütz de Weber avec la Cie 14:20, collectif de magie nouvelle. Cette saison, Marcus Creed, illustre nom de la direction chorale, dirige accentus dans le grand répertoire a cappella : Figure Humaine de Francis Poulenc et la Messe à double chœur de Frank Martin.

En 2017, accentus inaugure le Cen, un centre de ressources matérielles – basé à Paris – et numériques, pour partager les documents de travail et l’expertise rassemblés depuis la création du chœur. accentus est également avec sa directrice artistique Laurence Equilbey à l’initiative de la création d’un Centre national d’art vocal afin de solidifier les missions artistiques et pédagogiques du chœur et d’avoir un impact durable dans le secteur de l’art vocal.

Les disques d’accentus ont été largement récompensés par la presse musicale. « Transcriptions », vendu à plus de 130 000 exemplaires, a été nominé aux Grammy Awards 2004 et a obtenu un Disque d’Or en 2008. accentus a sorti quatre disques aux côtés d’Insula orchestra : le Requiem de Mozart (naïve, 2014), Orfeo ed Euridice de Gluck (Deutsche Grammophon, 2015), les Vêpres de Mozart et Schubert, Lieder orchestrés (Warner Classics – Erato, 2017). accentus, l’Orchestre de chambre de Paris et Laurence Equilbey s’associent pour le disque Gounod/Liszt paru en mars 2018 (naïve), premier enregistrement au monde de Saint François d’Assise de Gounod. Afin de célébrer l’anniversaire de Beethoven, le chœur enregistre avec Insula orchestra sa Fantaise Chorale (Warner Classics – Erato). accentus a été consacré Ensemble de l’année par les Victoires de la musique classique en 2002, en 2005 et en 2008.

accentus.fr | facebook.com/accentus | twitter.com/accentus

accentus bénéficie du soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France, du Ministère de la culture et est subventionné par la Ville de Paris et la Région Île-de-France. Il reçoit également le soutien de la SACEM. Le chœur est en résidence à l’Opéra de Rouen Normandie. Les activités de diffusion et d’actions culturelles d’accentus dans le département bénéficient du soutien du Département des Hauts-de-Seine. La Fondation Bettencourt Schueller est mécène d’accentus. accio, le cercle des amis d’accentus et d’Insula orchestra poursuit et amplifie l’engagement d’individuels et d’entreprises auprès des actions artistiques initiées par Laurence Equilbey.