Le projet

Éditos

Hervé Morin,
Président de la Région Normandie,

La Région Normandie porte une forte ambition
pour la culture, surtout en ces temps troublés.  La musique en est une de ses priorités.

Elle travaille à accompagner une offre  diversifiée, permettant des temps d’échange  et de découverte, tout en favorisant l’émergence
et l’expression de talents. Elle met tout  en œuvre pour accompagner les formations,  les structures ou acteurs normands dans  leurs initiatives de création et de diffusion  de la musique, pour les rendre accessibles au plus grand nombre.

L’Opéra de Rouen Normandie en fait partie  et se distingue naturellement par son excellence  et la proximité qu’il entretient avec son public.  Étant l’un des rares établissements français
à être reconnu «Théâtre Lyrique d’Intérêt  National », il constitue une véritable fierté  artistique normande que la Région est
heureuse de soutenir de façon importante.

Plus que jamais, en cette période incertaine,  l’Opéra de Rouen Normandie se veut être  comme un repère apprécié de tous les
Normands. Une institution chaleureuse,  bien ancrée dans notre sol, capable de ressentir  la vibration de nos territoires, un point de  convergence naturel pour aider à traverser  ensemble le tumulte du monde, d’inspirer  une confiance et une énergie renouvelées.

Pour la saison 2022-2023, l’Opéra de Rouen  Normandie vous propose un voyage de musique  et d’émotions fortes au sein duquel chacun trouvera sa place. Cette programmation
se déploie à l’Opéra de Rouen, mais aussi à  la Chapelle Corneille – Auditorium de Normandie  et dans tous les territoires normands.

À n’en pas douter que cette nouvelle  saison sera à l’image des équipes de l’Opéra  de Rouen Normandie: passionnée, généreuse
et lumineuse!

 

« CŒUR À CŒUR »

 

Loïc Lachenal,
Directeur de l’Opéra de Rouen Normandie

Comme un appel animal, une ardente envie  de se rapprocher, se mettre en contact.  Pour tous les collaborateurs et amis de l’Opéra,
la promesse cœur à cœur, signature de cette nouvelle saison, s’est imposée naturellement, avec l’évidence des sentiments amoureux.
Après vingt-six mois d’une pandémie frustrante qui a entravé notre relation aux autres, il nous semblait urgent de revenir
à l’essentiel, aux raisons pour lesquelles nous avons choisi ce métier : permettre aux artistes et aux spectateurs de se retrouver face à face, cœur à cœur, dans cette intimité qui nous a tant manquée.
Cœur à cœur, c’est aussi notre façon de partager une conviction vitale : nous croyons que la musique peut être notre langage commun, un idiome universel fait d’émotions intenses ; nous sommes convaincus qu’elle est la promesse toujours tenue d’un partage sincère, sensible et immédiat.
Cœur à cœur, c’est enfin une envie : celle de plonger ensemble dans un répertoire iconique, de trouver dans ces œuvres immenses et bouleversantes la lumière, l’élan et l’énergie que cette période appelle.

Notre maison peut aujourd’hui revendiquer une véritable maturité dans son projet artistique, fondée sur un modèle singulier, unique. Son excellence est aujourd’hui pleinement reconnue, tant par le public que par les professionnels. C’est désormais un terrain
de jeu apprécié des grands noms de la scène lyrique, qui élisent notre ville et choisissent notre scène pour se produire en France.
C’est le fruit d’un engagement constant tant des équipes artistiques permanentes de l’Opéra que de toutes celles et ceux
qui agissent dans ses coulisses pour assurer sa réussite.
Reste qu’avant tout, l’Opéra de Rouen Normandie est d’abord un environnement humain, généreux, à l’écoute, un cadre de travail et d’expression idéal pour accueillir les premiers pas des artistes qui tiendront demain les premiers rôles sur la scène internationale.

Cette griffe rouennaise cingle chacun des tête-à-tête artistiques qui jalonnent cette nouvelle saison. J’éprouve ainsi une joie
sincère à inviter les Normands à emprunter les «nouveaux chemins » d’émotion et de création proposés par la Symphonie n°4 de Mahler, dont les couleurs et l’univers diffèrent tant de ses autres œuvres.
Une fois étourdis par les élans du compositeur autrichien, on s’envolera pour les 24 nouveaux rendez-vous de Musique et doudou. Ils permettront à toutes les générations de se retrouver à
l’Opéra, autour de concerts courts et ludiques pour partager ensemble tous les plaisirs du répertoire classique.
Parmi ces rendez-vous immanquables, le premier d’entre eux, Rigoletto, qui traduit bien les valeurs de notre maison et peut tous nous réunir. Une production renversante, qui sera diffusée
partout en Normandie, au cinéma, en plein air sur écran géant sur la place de la Cathédrale de Rouen, et bien entendu sur nos réseaux afin que chacun puisse y goûter.

Tous au contact de tous, cœur à cœur.

 

Le Théâtre des Arts

Avec ses 1300 places et sa grande scène de 16 mètres d’ouverture, le théâtre des Arts est le lieu historique de l’Opéra de Rouen Normandie. Inauguré en 1962, ce troisième bâtiment fut construit à quelques rues du tout premier théâtre des Arts de 1776. C’est, aujourd’hui, la maison de l’Orchestre de l’Opéra, où se tiennent les concerts symphoniques mais aussi les représentations d’opéra, de danse et de théâtre musical.

La Chapelle Corneille

Ayant retrouvé toute sa splendeur après des années de travaux, la Chapelle Corneille est confiée à l’Opéra de Rouen Normandie depuis la saison 2018–2019. Doté de 600 places, cet écrin majestueux et inspirant est celui d’une expérience unique de concert où toutes les musiques se côtoient avec bonheur. Sa saison musicale s’ouvre à toutes les esthétiques pour emmener le public sur des chemins parfois inattendus de l’émotion. Vous l’aurez compris, le concert est pour nous un rituel !