An Index of Metals

I'd rather sink
22 Mar 2019
Rouen, Théâtre des Arts
Booking

Fausto Romitelli An Index of Metals
Créé au Théâtre des Louvrais à Cergy-Pontoise le 3 octobre 2003

Index of Metals, œuvre testamentaire composée et créée en 2003 par Fausto Romitelli, échappe à toute catégorisation. Tirant aussi bien ses inspirations dans la tradition lyrique savante, dans les expérimentations des mouvements bruitistes et spectraux, dans le rock psychédélique ou dans la musique techno, cette œuvre transcende les genres.
Des raves parties, qui connaissent un essor dans les années 1990, à l’art total, inauguré au XIXe siècle par Richard Wagner, Fausto Romitelli cherche à offrir une expérience complexe de transe à la limite de la saturation sensorielle.

Dans la version, proposée à Rouen, l’ensemble Miroirs Étendus, imagine une expérience où la fête règne en maître, délirante et subversive. La frontière entre scène et public est supprimée, laissant place pour la première partie à une déambulation dans le Théâtre des Arts sur une création musicale de Dmitri Kourlianski.

Cet opéra immersif du XXIe siècle s’attaque à la qustion des sens et de leur saturation.

Atteindre l’art total, n’est-ce pas l’ambition de tout compositeur d’opéra ? Avec An Index of Metals, sa dernière partition écrire à raison de 15 heures par jour malgré son cancer, Fausto Romitelli avait “pour projet de détourner la forme séculaire de l’opéra vers une expérience de perception totale, plongeant le spectateur dans une matière incandescente aussi bien lumineuse que sonore; un flux magmatique de sons, de formes et de couleurs, sans autre visée que l’hypnose, la possession et la transe.” On comprend pourquoi son sous-titre originel état “Rave Party”, finalement abandonné car, comme le remarque justement la metteuse en scène Alénor Dauchez, “une rave party ne s’écrit pas”. Rendant hommage aux intentions du compositeur, elle imagine un dispositif où les frontières entre scène et public s’effacent et où la fête règne en maître, délirante et subversive.

Rouen, Théâtre des Arts
Friday 22 mars 2019, 20h

Duration 1h20

Price D, placement libre
€21

Distribution

Musique, Fausto Romitelli et Dmitri Kourliandski

Direction musicale Fiona Monbet
Mise en scène Aliénor Dauchez
Costumes Michael Kleine
Sonorisation Baptiste Chouquet
Réalisation informatique musicale Etienne Graindorge
Lumières Philippe Gladieux
Dramaturgie Bastian Zimmermann
Régie générale Diane Loger
Soprano Linda Oláh

Ensemble Miroirs Étendus (11 instrumentistes)
Matteo Cesari (flûte), Sylvain Devaux (hautbois), Antoine Cambruzzi (clarinette), Noé Nillni (trompette), Thibaut du Cheyron (trombone), Christelle Séry (guitare électrique), Qiaochu Li (piano et claviers), Hélène Maréchaux (violon), Julia Macarez (alto), Michèle Pierre (violoncelle), Olivier Lété (basse électrique

Production

Production
Miroirs Étendus et La Cage

Soutiens
Hauptstadtkulturfonds, Arcadi Île de France, Spedidam, SACD, Le Cube Issy-Les-Moulineaux, L’Orchestre National de Lille / Le Nouveaux Siècle, B-Media
Miroirs Étendus est soutenue par la DRAC Hauts-de-France, la Région Hauts-de-France, le Département de l’Oise, la Fondation Orange, le Géra Architectes
Aliénor Dauchez est artiste associée 2019-2021 à la Rose des Vents – Scène Nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq

Around the show

Club des sortilèges

Vendredi 22 mars

Expérience disponible dans le Duo Électro

2 spectacles 30€ au choix, parmi :
Création An Index of metals – vendredi 22 mars
Concert Arnaud Rebotini – samedi 23 mars
Spectacle de danse Fix Me – mardi 26 mars