22 et 25 Février 2018 (Sultanat d’Oman), Opéra Royal de Mascate
  • Lun19Pas de séance disponible
  • Mar20Pas de séance disponible
  • Mer21Pas de séance disponible
  • Jeu2219h
  • Ven23Pas de séance disponible
  • Sam24Pas de séance disponible
  • Dim2519h

Livret de Felice Romani
Création au Teatro alla Scala de Milan le 26 décembre 1831

Au cœur de la forêt d’Irminsul, une grande prêtresse s’apprête à couper le gui pour délivrer son peuple de l’occupant romain. Mais le devoir est pénible à cette femme déchirée par la passion secrète qui la lie à Pollione, proconsul de l’armée ennemie, dont elle a deux enfants ; une détresse qui s’accroît davantage lorsqu’elle découvre les amours naissantes du même Pollione avec son amie Adalgisa. En miroir du destin de la Gaule qu’elle tient entre ses mains, Norma livre un combat intérieur qui n’aura d’issue que fatale.

De la Malibran à la Callas, quelle cantatrice de légende n’a pas fait battre les cœurs avec ce rôle-titre ? Quelques temps après une création difficile à la Scala de Milan, l’œuvre est devenue un incontournable du répertoire que Frédéric Roels a souhaité traiter dans toute sa dimension mythique. Affranchi d’un repère temporel unique, c’est une plongée dans le clair-obscur d’un monde caché qui attend le spectateur, un monde qui à tout moment risque de basculer. Car Norma est un opéra où la vérité se lit en creux, où l’introspection atteint des profondeurs insoupçonnées. Bellini y sonde l’âme avec le bel canto, cet art du chant pur qui s’étire au plus haut dans le célèbre « Casta Diva », mis en valeur par l’extraordinaire relation qui unissait le compositeur à son librettiste Romani. Leur intention première de confier le rôle de Norma à une mezzo et celui d’Adalgisa à une soprano, et non l’inverse, est ici respectée.

Cette ouverture exceptionnelle de la saison lyrique résonnera avec le dernier opéra de la maison, Médée de Cherubini, qui donnera voix à une autre grande tragédienne tentée par la folie et l’infanticide. La correspondance avait été faite par Alexandre Soumet lui-même, auteur de la tragédie dont s’était inspiré Bellini : « Norma est Médée. »

Durée

2h50, entracte compris

En tournée

La billetterie de ce concert est assurée par le lieu du spectacle

Livret en italien, spectacle surtitré en français

Distribution

Direction musicale Fabrizio Maria Carminati
assisté de Frédéric Rouillon
Mise en scène Frédéric Roels
assisté de Nathalie Gendrot
Chorégraphie Dominique Boivin
assisté de Christine Erbé
Scénographie Bruno de Lavenère
Costumes Lionel Lesire
Lumières Laurent Castaingt
Vidéo Étienne Guiol

Norma Ruxandra Donose / Diana Axentii *
Adalgisa Anna Kasyan / Ludivine Gombert *
Pollione Marc Laho / Lorenzo Decaro *
Oroveso Wojtek Smilek
Clotilda Albane Carrère
Flavius Kevin Amiel
Danseurs
Rémi Boissy, Namkyung Kim,
Noémie Ettlin

Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie
Chœur accentus / Opéra de Rouen Normandie

Production

Coproduction Opéra de Rouen Normandie, Royal Opera House Muscat

Photo

Crédit : Bruno de Lavenère

Autour du spectacle

Répétition commentée

samedi 23 septembre, 14h
réservation obligatoire sur operaderouen.fr

Introduction à l'œuvre

1h avant le spectacle

Audiodescription

dimanche 1er octobre, 16h

En tournées

(Sultanat d’Oman), Opéra Royal de Mascate

Plan d’accès
jeudi 22 février 2018, 19h
dimanche 25 février 2018, 19h