Symphonique

Hommage à Schubert

Mahler, Schubert
2 Février 2017 Rouen, Théâtre des Arts
  • Lun30Pas de séance disponible
  • Mar31Pas de séance disponible
  • Mer01Pas de séance disponible
  • Jeu0220h
  • Ven03Pas de séance disponible
  • Sam04Pas de séance disponible
  • Dim05Pas de séance disponible

Meinrad Schmitt Traces brouillées
Franz Schubert Einsamkeit (Solitude), Symphonie n°5
Gustav Mahler Ich bin der Welt abhanden gekommen (extrait des Rückert Lieder), Blumine (extraits de la Symphonie n°1)

En résonance avec la création de Meinrad Schmitt, commande de l’Opéra, la grande soprano wagnérienne Catherine Hunold chantera la solitude selon Schubert et selon Mahler avec ces mélodies extraites du Voyage d’hiver et des Rückert-Lieder. Composée à 19 ans alors qu’il admire Mozart sans réserve et cherche, sinon à l’égaler, du moins à en être digne, la Cinquième Symphonie de Franz Schubert se fera plus intime.

Durée

1h40, entracte compris

Tarif C

De 10 à 32€

Distribution

Direction musicale Rudolf Piehlmayer
Soprano Catherine Hunold
Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie

Production

Avec le soutien de Musique nouvelle en liberté

Photo

© DR