Opéra

Les Caprices de Marianne

Henri Sauguet
11 > 15 Décembre 2015 Rouen, Théâtre des Arts
  • Ven1120h
  • Sam12Pas de séance disponible
  • Dim1316h
  • Lun14Pas de séance disponible
  • Mar1520h

Opéra en 2 actes
Livret de Jean-Pierre Grédy d’après la pièce Les Caprices de Marianne d’Alfred de Musset (1833)
Création au Festival d’Aix-en-Provence le 27 juillet 1954

Emblématique du romantisme, la pièce de Musset décrit les tourments amoureux et entraîne le spectateur dans un labyrinthe de non-dits. Marianne se trouve au cœur d’un triangle composé de Claudio, son mari, un vieux magistrat de Naples qui représente l’autorité et qui l’opprime ; Coelio, sensible et timide qui demande à son ami Octave de plaider sa cause mais en vain ; Octave lui-même, coureur de jupons mais intègre qui incarne l’amour et la liberté. Au fil de l’intrigue, les plus jeunes protagonistes — en l’occurrence Marianne, Octave et Coelio — entreprennent un parcours initiatique aux conséquences tragiques. En précurseur, Musset mène Marianne sur le chemin des revendications féminines alors qu’il laisse les personnages masculins enfermés dans leur statut traditionnel.

Mis en musique par Henri Sauguet et présenté en juillet 1954 au Festival d’Aix-en-Provence, cet opéra est une rareté. À l’époque, la version de Sauguet, en pleine maturité créatrice, a paru à certains trop moderne tandis qu’elle était jugée académique par l’avant-garde. Sa partition témoigne pourtant d’une inventivité étonnante par le développement de trouvailles et par la création de climats qui font passer de l’ombre à la lumière et de la farce à la tragédie.

Sous l’impulsion du Centre Français de Promotion Lyrique, l’opéra fait donc l’objet d’une (re)découverte. Comme elles l’avaient fait il y a plusieurs années avec Il Viaggio a Reims de Rossini, seize maisons d’opéra s’associent pour coproduire l’ouvrage dans une tournée de grande ampleur. Présentée une quarantaine de fois sur deux saisons, cette production illustre la volonté des directeurs de théâtres d’avancer sur de nouveaux modèles économiques.

Le Syndicat de la Critique théâtre, musique et danse a décerné le grand prix Claude Rostand du meilleur spectacle lyrique en région au titre de la saison 2014-2015 aux Caprices de Marianne.

Durée

2h20, entracte compris

Tarif A

De 10 à 68€

Livret en français, spectacle surtitré

Distribution

Direction musicale Gwennolé Ruffet
Mise en scène Oriol Tomas
Décors Patricia Ruel
Costumes Laurence Mongeau
Lumières Etienne Boucher
Marianne Aurélie Fargues
Hermia Sarah Laulan
Tibia Carl Ghazarossian
Coelio Cyrille Dubois
Octave Philippe-Nicolas Martin
Claudio Thomas Dear
La Duègne Julien Bréan
Chanteur de Sérénade Tiago Matos
L’Aubergiste Jean-Christophe Born

Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie

Production

Production Centre Français de Promotion Lyrique, Coproduction Opéra-Théâtre du Grand Avignon, Opéra National de Bordeaux, Opéra-Théâtre de Limoges, Opéra de Marseille, Opéra de Massy, Opéra-Théâtre de Metz, Opéra National de Montpellier, Opéra de Nice, Opéra de Reims, Opéra de Rennes, Opéra de Rouen Normandie, Opéra-Théâtre de Saint-Étienne, Avant-Scène (Suisse), Théâtre du Capitole de Toulouse, Opéra de Tours, Opéra de Vichy

Photo

Crédit : Alain Julien

Autour du spectacle

Répétition commentée

Lundi 7 décembre, 19h

Cinéma «Les Enfants du Siècle»

Lundi 7 décembre, 19h30, à l’Omnia

Introduction à l’œuvre

1h avant chaque représentation

Audiodescription

Dimanche 13 décembre, 16h