26 > 29 Avril 2016 Rouen, Théâtre des Arts
  • Lun25Pas de séance disponible
  • Mar2620h
  • Mer27Pas de séance disponible
  • Jeu2820h
  • Ven2920h
  • Sam30Pas de séance disponible
  • Dim01Pas de séance disponible

Opéra-comique en 3 actes
Livret de A. Vanloo et W. Busnach d’après le conte Ali-Baba et les quarante voleurs
Création au Théâtre Alhambra de Bruxelles le 11 novembre 1887

Les Contes des mille et une nuits recèlent nombre d’histoires enchâssées et reliées les unes aux autres par le personnage de Shéhérazade qui en fait le récit. Dans cette veine, Ali Baba et les quarante voleurs a toujours connu une forte popularité et fut fréquemment adapté à la scène comme au cinéma. Quand Charles Lecocq décide d’en faire un opéra-comique, il se situe à une période très productrice de sa carrière. Faute de preneur à Paris, son Ali Baba est créé à Bruxelles en 1887 et fait un triomphe qui perdure pendant 120 représentations. Il faut dire que la capitale belge, séduite par le travail de Lecocq qui venait de lui offrir de grands succès d’audience avec Les Cent vierges, La Fille de Madame Angot et Giroflé-Girofla, s’était donnée les moyens de rivaliser avec les scènes parisiennes. Joué deux ans plus tard au Théâtre de l’Eden à Paris dans une version remaniée, l’ouvrage sera injustement oublié.

La partition dotée de solos flamboyants, de duos et romances que l’on fredonnerait facilement à la sortie du spectacle ainsi que l’étonnante modernité du texte parlé, a encouragé le Palazzetto Bru Zane, centre de recherche de la musique française du XIXe siècle, à remettre l’œuvre au goût du jour. La version bruxelloise, dans laquelle on découvre le conte simplifié et adouci, a été choisie. La servante Morgiane n’est plus au service du riche Cassim mais à celui du pauvre Ali Baba qui l’a achetée enfant pour lui éviter de mauvais traitements. Astucieuse, elle forme avec Ali un couple malin face au couple bouffe composé de Cassim et de sa femme Zobéide. Quant aux voleurs, ils sont de véritables brigands d’opérette.

De cette initiative de restauration, il ressort une pièce dynamique, drôle, pleine de rebondissements et à l’univers musical enchanteur.

Durée

3h, entracte compris

Tarif A

De 10 à 68€

Livret en français, spectacle surtitré

Distribution

Direction musicale Jean-Pierre Haeck
Mise en scène Arnaud Meunier assisté d’Elsa Imbert
Chorégraphie Jean-Charles Di Zazzo
Décors Damien Caille-Perret
Costumes Anne Autran
Lumières Nicolas Marie

Ali Baba Tassis Christoyannis
Morgiane Judith Fa
Zobéide Majdouline Zerari
Cassim François Rougier
Zizi Carlos Natale
Kandgiar Benjamin Mayenobe
Saladin Mark van Arsdale
Maboul, le Cadi Thierry Vu Huu
Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie
Chœur accentus / Opéra de Rouen Normandie

 

Production

Production Opéra Comique, Coproduction Opéra de Rouen Normandie, Palazzetto Bru Zane

Photo

Crédit : Pierre Grosbois

Autour du spectacle

Répétition commentée

Jeudi 21 avril, 19h

Cinéma «Il était une fois en Amérique»

Lundi 25 avril, 19h, à l’Omnia

Introduction à l’œuvre

1h avant chaque représentation