Le Théâtre des Arts

Le Théâtre des Arts que nous connaissons actuellement est le troisième du nom. Il fut bâti sur les plans de Pierre Sonrel, Jean Maillard et Robert Levasseur. Les travaux débutés en 1953, avaient été arrêtés rapidement, repris en 1956, de nouveau stoppés pour reprendre en 1959. Il a été inauguré le 11 décembre 1962, avec une représentation de l’opéra Carmen. Exploitant au mieux les possibilités du béton, le Théâtre des Arts est un édifice imposant. Une façade en marbre, quelque peu fière et austère, tournée vers la Seine, ouvre sur une salle à l’italienne, accueillante et confortable, pouvant contenir 1350 spectateurs.

D’abord placé sous le régime de la régie municipale, la structure culturelle qui l’occupe devient en 1998 une association avec pour mission la production et la diffusion d’ouvrages lyriques, et la programmation au Théâtre des Arts de Rouen d’opéras, concerts de l’Orchestre et spectacles de danse. En 2004, l’Opéra de Rouen Haute-Normandie devient EPCC (établissement public de coopération culturelle). Cette forme juridique permet à l’établissement un strict contrôle des finances et du respect du cahier des charges par les collectivités qui le financent, mais laissent une grande liberté artistique et organisationnelle à son directeur et à ses équipes.

Fraîchement renommée Opéra de Rouen Normandie, l’institution est actuellement financée par la Région Normandie, la Ville de Rouen, le Ministère de la Culture et de la Communication DRAC Normandie, le Département de l’Eure et la Métropole Rouen Normandie.